-recherche avancée

Education et savoir

Au seuil de la frontière électronique

E-learning pour répondre aux besoins en matière d’éducation des pays en développement

Source : UNESCO

Date : 23/06/06

Résumé : la réussite de l’accès universel à l’enseignement primaire entraîne dans certains pays un afflux d’élèves vers l’enseignement secondaire. Mais nombre de régions, qui ne disposent pas de ressources suffisantes, ne peuvent pas répondre à cette nouvelle demande. Un programme de l’UNESCO exploitant les systèmes de formation ouverte et à distance (FOAD) permet aux élèves du secondaire d’avoir accès à l’enseignement. Les expériences de e-learning permettent donc de répondre aux besoins en matière d’éducation dans certains pays. Des sites pilotes en Asie, en Afrique et en Amérique latine montrent l’efficacité des outils de FOAD dans l’enseignement en ligne. En Equateur, un partenariat entre le Bureau de l’UNESCO à Quito, la Fondation UVIA (Unidad Virtual Iberoamericana) et le programme PMT (Programa Muchacho Trabajador) a donné naissance au Collège virtuel ibéro-américain (Colegio Virtual Iberoamericano). D’ici fin 2006, il devrait y avoir 400 élèves inscrits (grâce aux bourses octroyées par l’UNESCO et le ministère). Les élèves suivent des études secondaires à travers un réseau d’infocentres pour obtenir un baccalauréat dans une des quatre spécialités suivantes : sciences, informatique, promotion sociale et culturelle, et, à partir d’octobre 2006, tourisme culturel et développement durable

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 23 juin 2006 par EComtat