-recherche avancée

CMC et télécentres

Des tarifs préférentiels pour le projet de passage à grande échelle des CMC de l’UNESCO au Sénégal

Partenariat pour lutter contre la fracture numérique

Source : Unesco

Date : 16/06/06

Résumé : La Société Nationale des Télécommunications (SONATEL) au Sénagal soutient le projet de l’UNESCO de passage à grande échelle des Centres Multimédia Communautaires (CMC). Rappelons que le projet de passage à grande échelle des CMC a été lancé lors du Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI) à Genève, en décembre 2003. Il concerne le Mozambique, le Mali et le Sénégal. Il prévoit d’établir 20 CMC dans chacun des trois pays au cours de la première phase du projet. A terme, cette initiative a pour objectif de soutenir l’émergence de réseaux nationaux de CMC et de garantir que toutes les communautés aient accès aux moyens d’information et de communication pour favoriser le développement. Le CMC est une plate forme qui combine la radio et les NTIC pour faciliter un accès de masse aux services qu’offrent Internet et le multimédia. Une convention a donc été signée avec la SONATEL pour le Sénégal le 6 juin 2006. Avec cet accord la SONATEL concéde des tarifs préférentiels pour les frais d’accès au téléphone et à l’Internet aux CMC du Sénégal. Cela va aider les CMC à participer à l’effort de réduction de la fracture numérique et aux partages des savoirs. Les CMC vont être en meilleure position pour favoriser la participation des jeunes, des femmes et des personnes âgées. Les CMC ne concurrencent pas les télécentres privés, puisqu’ils sont installés dans les zones rurales et périurbaines pauvres. La Fondation SONATEL s’est également engagée à financer l’installation de trois nouveaux CMC dans le cadre du projet de l’UNESCO

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 16 juin 2006 par EComtat