-recherche avancée

Pays en développement et diffusion des TIC

Intégrer les TIC dans le développement

Au-delà de l’approche par projet : intégrer l’appui aux TIC dans un contexte de développement plus large

Article publié dans : Capacity.org n°23 - ISSN 1571-7488

Auteur : I. Hagen

Date : octobre 2004

Résumé : En quoi les TIC peuvent-elles soutenir les actions de développement ? Les TIC touchent tous les secteurs et influencent les différentes couches de la société. Elles sont présentes au sein d’organisations non lucratives, privées ou publiques. Les TIC influencent considérablement de nombreuses actions d’appui menées au titre de la coopération au développement. Le défi consiste à ne pas résumer les TIC à des supports techniques, mais à les intégrer dans l’élaboration des politiques de développement. Les TIC doivent jouer un rôle complémentaire d’amplificateurs des actions de développement. Ainsi il apparaît nécessaire d’associer les différents acteurs aux décisions portant sur l’usage des TIC. L’article s’appuie sur un exemple où les TIC sont intégrées aux politiques d’aide et de développement. Il présente le cadre que l’Institut international pour la communication et le développement (IICD) a récemment mis en place pour soutenir les initiatives lancées dans le domaine des TIC dans les pays en développement. Ce cadre applique le concept de « développement en prise sur les TIC ». Il se fonde sur plusieurs années d’expérience en matière d’appui aux TIC. L’IICD fait le constat des effets positifs que les TIC peuvent avoir sur le développement. Les bénéficiaires des projets TIC (responsables de la santé, exploitants agricoles, enseignants ...) tirent avantage de contextes dans lesquels les TIC apparaissent comme des outils totalement intégrés. L’intégration des TIC au service du développement au niveau d’un projet vise à élargir l’assise des TIC à des fins de mutation sociale et de développement économique à long terme. Ainsi l’auteur propose d’intégrer les activités liées aux TIC au niveau sectoriel. Le but est d’influencer la mise en œuvre de politiques sectorielles favorables aux TIC (passage de l’approche par projet à l’approche par programme avec association des hommes politiques locaux à l’élaboration des programmes nationaux).

Posté le 3 mai 2006 par EComtat