-recherche avancée

EPN, EPM

Le cybercentre comme lieu

Un « espace public » à l’épreuve des pratiques d’usagers

Titre de l’ouvrage : La fracture numérique - Réseaux

Ouvrage dirigé par A. Rallet

Auteurs de l’article : B. Raoul, Z. Benrahhal, Th. Guignard

Editions Lavoisier/ISBN 2-7462-1158-0

Date : 2004

Résumé : L’article rend compte du fonctionnement de cybercentres à partir d’une enquête de terrain (par questionnaires et entretiens). Il s’agit d’évaluer la portée d’une politique publique régionale - évaluation de « l’opération cyber Nord-Pas-de-Calais - dont la mission est de soutenir l’ouverture de cybercentres sur l’ensemble du territoire de la région pour favoriser l’accès des habitants aux TIC. On observe comment ce type de lieux (les cybercentres) s’intègre dans le territoire local et comment l’appropriation locale peut y être en tension entre une perspective éducative et citoyenne et une pratique consumériste et de loisirs des TIC (jeux, « chat », visualisation de site de téléréalités...). L’article s’intéresse également au positionnement de l’animateur du cybercentre, à son rôle-clé de médiation (l’animateur comme interface entre l’usager et la machine ou comme « homme-orchestre » dans ses fonctions d’animation, de gestion, de développement d’activités, de fournisseur de prestations techniques et d’informations pratiques). Le cybercentre tient autant de ce qu’en fait l’animateur de ce qu’en font les usagers. Chaque cybercentre apparaît relativement spécifique dans sa manière de prendre place dans le territoire et de par ses orientations et ses modalités de fonctionnement

Posté le 26 avril 2006 par EComtat