-recherche avancée

Education et savoir

XXème Conférence de la CESE : Les transformations de la connaissance et de l’éducation - communautés, sociétés de l’information et mobilités

Grenade (Espagne) du 3 au 6 juillet 2006 - Palais de Congrès et Expositions

Source : CESE

Date : sans

Résumé : Qu’est-ce que les mondes virtuels signifient-ils pour les processus éducatifs ? Ces mondes nouveaux ont induit de nouvelles mobilités (mouvements et transferts de personnes, d’idées scientifiques, d’informations, de modèles de gouvernance et de gestion ...). Jusqu’à quel point les systèmes éducatifs en ont-ils pris conscience ? Dans ce monde de mobilités nouvelles et de vieilles croyances, quelles connaissances sont en train de changer ? Vivons-nous à l’âge de l’information ? A travers des groupes de travail, on aborde lors de cette conférence, les thématiques de la cohésion sociale, des identités et des opportunités que les nouvelles mobilités offrent comme défi aux individus, aux familles, aux écoles, aux communautés, aux gouvernements et aux organismes régionaux et internationaux. Comment imaginons-nous l’ « enseignement ouvert », les nouvelles possibilités d’apprentissage et d’enseignement ? On traite également des différentes interprétations économiques du « global/mondial », en ce qui concerne l’emploi, le marché du travail, et les inégalités de genre. Les nouvelles tendances relatives à la politique de la connaissance, y compris les discours sur les compétences, les tests internationaux standardisés (PISA, TIMSS ...), ainsi que les nouvelles problématiques de recherche, sont également discutés. Un groupes de travail s’interroge sur les nouveaux Empires (la planète « mondialisée » par l’OMC, l’OCDE, le G-7, et « régionalisée » par des processus tels que NAFTA et Bologne). Est-ce que ce sont ces nouveaux Empires qui détermineront les politiques locales, les cultures et formes éducatives ?

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 24 avril 2006 par EComtat