-recherche avancée

Thèmes: entreprises

Des ordinateurs Axa pour les écoliers du Sénégal

Don et recyclage d’ordinateurs pour lutter contre la fracture numérique

Source : Le Figaro

Date : 23/06/06

Résumé : Axa, qui renouvelle son parc d’ordinateurs, compte mettre à la disposition du Sénégal pas moins de 30 000 ordinateurs à terme. 500 sont déjà arrivés par containers et trois écoles viennent d’être équipées. Vingt-cinq autres établissements scolaires devraient l’être à la rentrée prochaine. Début juin, a été inaugurée la première école à Dakar qui recevra les ordinateurs dont Axa n’a plus l’usage. C’est le lancement d’un partenariat entre l’assureur Axa, la mairie de Besançon et le Sénégal qui démarre. Avant de livrer les machines, il faut les équiper de manière simple pour que la maintenance soit facile. Pour mener à bien le projet, c’est le modèle mis en place par la ville de Besançon qui a été retenu. Cette ville est engagée dans un combat contre « la fracture numérique » depuis 1999. Chaque année, 1 000 familles ayant un enfant scolarisé en CE2 reçoivent un ordinateur chez elles. Des machines données par des entreprises et reconditionnées ensuite par des handicapés. La première pierre du centre sénégalais qui se chargera bientôt de l’opération de recyclage vient d’être posée. Il devrait lui aussi permettre à des handicapés de travailler sur place

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 28 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

L’internet pour tous : e-inclusion dans l’Union européenne

Les ministres européens s’engagent en faveur d’une société de l’information accessible fondée sur l’inclusion

Source : Commission européenne – Communiqué de presse

Date : 12/06/2006

Résumé : Les ministres de 34 pays européens ont approuvé à Riga (Lettonie) une action paneuropéenne pour promouvoir l’e-inclusion (participation de tous à la société de l’information). Il s’agit d’ aider les citoyens à remédier à leurs désavantages économiques, sociaux, scolaires, géographiques ou liés à un handicap au moyen des technologies de l’information et de la communication. La déclaration ministérielle de Riga, signée par les ministres des États membres de l’Union européenne, des pays en voie d’adhésion, des pays candidats et des pays de l’AELE/EEE, fixe les objectifs spécifiques suivants : • Diviser par deux d’ici à 2010 le nombre de personnes n’utilisant pas l’internet dans les groupes menacés par l’exclusion (personnes âgées, handicapées ou sans emploi) ; • Assurer à au moins 90 % du territoire européen un accès à l’internet haut débit (c’est-à-dire aux infrastructures d’internet haut débit) d’ici à 2010. En 2005, près de 60 % des entreprises et des ménages y avaient accès dans les zones périphériques et rurales de l’Union européenne à quinze, contre plus de 90 % dans les zones urbaines ; • Veiller à ce que tous les sites web publics soient accessibles d’ici à 2010 ; • Mettre en place, d’ici à 2008, des actions dans le domaine de l’« alphabétisation » numérique afin de réduire de moitié d’ici à 2010 les disparités affectant les groupes menacés par l’exclusion ; • Formuler d’ici à 2007 des recommandations sur les normes d’accessibilité et les approches communes, qui pourraient devenir obligatoires pour les marchés publics d’ici à 2010 ; • Évaluer la nécessité de mesures législatives dans le domaine de l’accessibilité en ligne et prendre en considération les exigences en la matière lors de la révision du cadre réglementaire pour les communications électroniques qui débutera en juin 2006

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 28 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Modernité : réinventé le travail – l’ordinateur peut rendre fierté et confiance en soi

L’atelier « travailler at apprendre » d’ATD Quart Monde

Auteur de l’article : B. Dulac

Article extrait de l’ouvrage : Internet au service de qui ?

Source : Quart Monde – Vaincre l’exclusion n°187 août 2003

Résumé : A l’atelier "Travailler et apprendre" créé par ATD Quart Monde à Noisy-le-Grand des personnes travaillent au reconditionnement du matériél informatique. Il ne s’agit pas d’une action classique d’insertion professionnelle, mais l’originalité de l’initiative réside dans le fait qu’il s’agit d’une recherche commune sur les conditions qui permettent - au travers du travail, de l’accès à la culture et de l’engagement citoyen - de trouver une place dans la société et de se retrouver utile. Le secteur de l’informatique n’a pas été choisi par hasard. Travailler dans l’informatique dans le reconditionnement d’ordinateurs, c’est travailler dans la modernité. L’informatique apparaît, en effet, comme le symbole de la société moderne. Cela constitue un élément de valorisation pour ceux qui travaillent dans ce secteur. Cela offre aussi des potentialités pour un retour à l’emploi. Ceux qui travaillent dans cet atelier peuvent dialoguer avec des internautes à l’autre bout du monde. Ils ont accès à la connaisssance sur le Web. Ils prennent ainsi place dans la société de l’information. Les tâches qui entrent dans le recyclage des ordinateurs sont variées et correspondent à des niveaux de savoirs-faire différents (manutention, netoyage, paramétrage des logiciels, dépannage …) cela permet à chacun de trouver une place selon ses compétences et ses aptitudes. Le recyclage des ordinateurs présente aussi la particulartité de pouvoir s’adresser aussi bien à des hommes qu’à des femmes. Il permet de lutter contre les discriminations de genre au travail.

Posté le 23 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Des tarifs préférentiels pour le projet de passage à grande échelle des CMC de l’UNESCO au Sénégal

Partenariat pour lutter contre la fracture numérique

Source : Unesco

Date : 16/06/06

Résumé : La Société Nationale des Télécommunications (SONATEL) au Sénagal soutient le projet de l’UNESCO de passage à grande échelle des Centres Multimédia Communautaires (CMC). Rappelons que le projet de passage à grande échelle des CMC a été lancé lors du Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI) à Genève, en décembre 2003. Il concerne le Mozambique, le Mali et le Sénégal. Il prévoit d’établir 20 CMC dans chacun des trois pays au cours de la première phase du projet. A terme, cette initiative a pour objectif de soutenir l’émergence de réseaux nationaux de CMC et de garantir que toutes les communautés aient accès aux moyens d’information et de communication pour favoriser le développement. Le CMC est une plate forme qui combine la radio et les NTIC pour faciliter un accès de masse aux services qu’offrent Internet et le multimédia. Une convention a donc été signée avec la SONATEL pour le Sénégal le 6 juin 2006. Avec cet accord la SONATEL concéde des tarifs préférentiels pour les frais d’accès au téléphone et à l’Internet aux CMC du Sénégal. Cela va aider les CMC à participer à l’effort de réduction de la fracture numérique et aux partages des savoirs. Les CMC vont être en meilleure position pour favoriser la participation des jeunes, des femmes et des personnes âgées. Les CMC ne concurrencent pas les télécentres privés, puisqu’ils sont installés dans les zones rurales et périurbaines pauvres. La Fondation SONATEL s’est également engagée à financer l’installation de trois nouveaux CMC dans le cadre du projet de l’UNESCO

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 16 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

IciLévis.com : portail Internet de proximité au Québec avec contenu public, associatif et de l’économie sociale locale

Source : Sociétiq

Date : 13/06/06

Résumé : la création du portail Internet de proximité IciLévis.com, dans la région de la Chaudière-Appalaches, est un exemple de site internet local mêlant les contenus d’organismes bénévoles et communautaires à ceux d’entreprises d’économie sociale. Le but est d’améliorer la vie des citoyens de Lévis et de favoriser les achats locaux. Cette démarche de portail local solidaire sur un territoire est née d’un regroupement multisectoriel d’organismes communautaires oeuvrant sur la Ville de Lévis : la Corporation de Développement Communautaire de Lévis (C.D.C.) fondée dès 1989 compte 52 organismes membres oeuvrant dans l’action communautaire à mandat social. Les missions de la C.D.C. sont de regrouper les groupes communautaires oeuvrant sur le territoire de la Ville de Lévis afin de contribuer au mieux-être de la collectivité, de rendre de meilleurs services à la population et de participer au développement régional. La C.D.C. compte aussi des activités de formation et de soutien informatique et le portail IciLévis.com est un moyen pour les membres de la C.D.C. de se tenir informés, de se concerter, d’informer la population et de communiquer avec elle. Le contenu du portail IciLévis.com est porté sur l’action : s’engager, acheter et entreprendre, vivre au quotidien (entraide, consommation…) et ce, à des fins purement sociales et communautaires sans intention de gain. Le site invite les habitants à s’impliquer dans la vie locale en devenant bénévole

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 13 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Recyclage d’ordinateurs : projet « un PC pour tous »

Lutter contre l’exclusion numérique

Source : Centre social et culturel de Cosne (Loire)

Date : 10/05/06

Résumé : Le Centre Social et Culturel récolte auprès des entreprises et des particuliers les ordinateurs obsolètes mais toujours performants (Pentium III/IV, Athlon/XP, Duron, Celeron) et des périphériques pour les reconditionner. Cette action est destinée aux personnes moins favorisées, permettant ainsi de lutter contre l’exclusion sociale et favorisant l’accès aux technologies. Les appareils "reconditionnés" sont configurés avec des logiciels libres

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 7 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Le téléphone gratuit pour les sans-abri à San Francisco

Une initiative locale pour l’insertion des SDF

Sources : Sociétiq /Les Echos

Date : 05/06/06

Résumé : Le quotidien économique Les Echos du 5 juin 2006 évoque cette initiative à San Francisco en faveur des sans-abris. Grand Central, start-up de la Silicon Valley, s’est s’associée à la municipalité de San Francisco pour connecter des centaines de SDF. Depuis plusieurs semaines, les sans-abris ont à leur disposition un numéro de téléphone relié à une messagerie vocale. Ils peuvent écouter gratuitement leurs messages à partir de n’importe quel téléphone public de la ville, grâce à un code d’identification personnel. Un numéro de téléphone peut être un élément essentiel pour un retour vers l’emploi, selon les organisateurs du programme

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 5 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Demain est un autre jour : le livre à partir du site d’écriture collaborative sur l’avenir des usages d’Internet et du numérique

Chronique des Journées d’Autrans 2006 : Internet dans 10 ans

Publication de l’Association Rezo

Date : 2006

Résumé : le livre Demain est un autre jour est le fruit des réflexions des rencontres d’Autrans « Internet dans 10 ans » qui ont eu lieu en janvier 2006. La thématique "Imaginez Internet en 2016" a été l’objet de nombreux ateliers où les participants ont pu exprimer leur vision de l’évolution de l’Internet et de la société dans une décennie. Ces échanges se sont ensuite poursuivis sur le Wiki des Journées d’Autrans. Plutôt que de publier des "Actes", il s’agit d’un ouvrage qui rassemble ces réflexions. Il allie, sous une forme ludique, citations, témoignages, courts récits de science-fiction, questions et éléments de réponses. Il vise à dresser un tableau prospectif de l’avenir d’Internet et du numérique dans 10 ans. De la disparition d’Internet à ses effets futurs dans la vie quotidienne, la santé, l’éducation, les loisirs, le travail… cet ouvrage de prospective n’a pas pour objectif d’apporter des réponses, mais de poser des questions sur l’évolution de notre société. Le site collaboratif : www.dansdixans.org propose à tous de poursuivre la réflexion. Demain est un autre jour est disponible gratuitement au format PFD

Téléchargez « Demain est un autre jour »

Lien hypertexte: Le site
Posté le 2 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

TIC, développement et réducation de la pauvreté

Utilisation des TIC pour stimuler le développement durable dans les pays en développement

Auteur : S. Finquelievich

Article extrait de l’ouvrage : L’autre côté du faussé. Regards Latino-américains et des Caraïbes sur le SMSI

Publication de la RedISTIC

Date : 2003

Résumé : les TIC peuvent-elles jouer un rôle efficace dans la réduction de la pauvreté en Amérique latine et aux Caraïbes ? Ces effets peuvent-ils être perceptibles à court et moyen terme ? S’ils sont perceptibles, est-ce que c’est grâce aux effets consolidés d’une série de micro entreprises locales utilisant les TIC ou est-ce que cela est le résultat de programmes d’Etats. Le projet “TIC et réducation de la pauvreté en Amérique latine et aux Caraïbes” se propose d’identifier dans quelle mesure et de quelles manières sont utilisées les TIC, et notamment Internet pour élaborer des stratégies de politiques publiques capables de répondre de manière adéquate aux besoins de la population et de stimuler le développement durable

Posté le 22 mai 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Clé en main : des logiciels libres sur une clé proposée par Framakey et le CRDP Paris

Framakey : la clé du libre

Source : @-Brest

Date 18/05/06

Résumé : Clé en main (clé USB) comprend un ensemble de neuf logiciels libres portables aux fonctionnalités complémentaires : Openoffice.org (suite bureautique complète), Firefox (navigateur internet), Thunderbird (client messagerie), Miranda (messagerie instantanée), The Gimp (traitement d’images), Audacity (traitement sonore), Coolplayer (lecteur Audio MP3), VLC (lecteur video), SciTe (éditeur de texte/code). Ces logiciels sont prêts à fonctionner dans l’espace de la clé, sans installation ni décompression préalables, et ce sous n’importe quel système d’exploitation Windows "récent". Clé en main constitue également un espace de stockage de données. Clé en main, une co-édition du CRDP de Paris et de Framakey, est disponible au CRDP de Paris

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 19 mai 2006 par EComtat - Consulter cet article seul