-recherche avancée

Thèmes: illettrisme

Apprendre à lire et à écrire à l’aide des TIC

Programme d’éducation non formelle à l’aide des TIC

Source : UNESCO

Date : 28/06/06

Résumé : Cinq centres d’apprentissage communautaires participent au projet « Programmes d’éducation non formelle à l’aide des TIC ». Ce programme est soutenu par l’Unesco. Il vise à permettre l’alphabétisation des populations à l’aide des TIC. Les centres proposent des ateliers d’alphabétisation où les participants apprennent à l’aide de CD-ROM à lire et à écrire dans leur langue. On utilise les TIC et le multimédia pour éveiller l’intérêt des apprenants et améliorer l’éducation non formelle. Les cours sont, en effet, radicalement différents des cours d’alphabétisation traditionnellement dispensés dans d’autres centres d’apprentissage en Inde. Au lieu d’utiliser les manuels d’alphabétisation classiques – dont le contenu correspond rarement aux besoins des apprenants – le cours repose sur la création de contenu local. Les participants ont ainsi pu concevoir un contenu pédagogique personnalisé à l’aide d’une caméra numérique et d’autres technologies de l’information et de la communication. L’approche personnalisée renforce l’efficacité du processus d’apprentissage et motive l’apprenant. Le programme s’adresse à des personnes de tous âges. Le programme ne se limite pas à l’alphabétisation. Il s’agit d’un ensemble intégré de projets dont le point commun est de promouvoir l’utilisation des TIC pour améliorer la portée et la qualité de l’apprentissage et de la formation dans tous les contextes éducatifs. Les cinq centres indiens travaillent actuellement avec l’UNESCO au développement de stratégies de développement durable dans les villages. Le plus gros des dépenses du programme est destiné à l’acquisition de caméras numériques et d’ordinateurs équipés de modem, téléphone, imprimante, logiciels et écran tactile

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 28 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Information du Relais Menilmontant

Echange d’expériences

Source : Centres sociaux de Paris

Date : 07/06/06

Résumé : L’objectif de l’EPN Menilmontant est d’offrir des formations à des adultes, permettant de réduire la fracture numérique, notamment en donnant la possibilité aux usagers de passer le diplôme du P.I.M. (Passeport pour l’Internet et le Multimédia). Toutefois, le premier constat est que la majorité des inscrits (adultes) ont de lourdes difficultés concernant la lecture, l’écriture, la grammaire et l’orthographe. Certains ont aussi des problèmes à l’oral. Ces difficultés en français rejaillissent sur leur capacité à apprendre l’usage d’un ordinateur. Les responsables de l’EPN sont en train d’élaborer un projet "Les outils informatiques au service de l’apprentissage de la langue Française". Ils sont à la recherche d’expériences ainsi que d’outils dans ce domaine (CDROM, programmes téléchargeables, Sites internet, documents de formation, etc). Pour leur faire part de vos expériences, merci de cliquer sur le lien de l’article

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 8 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Le projet eTUKTUK amène la radio et Internet dans les villages sri-lankais

Le télécentre qui se déplace pour aller à la rencontre des villageois

Source : UNESCO

Auteur : Benjamin Grubb, Conseiller du projet - UNESCO

Date : 09/05/06

Résumé : Dans la région de Kothmale dans le centre du Sri Lanka, le tuk-tuk, tricycle à moteur qui constitue un moyen de transport très populaire en Asie du Sud, a été transformé en télécentre mobile autonome. La radio communautaire de Kothmale (KCR) a inventé une nouvelle façon de produire des émissions de radio, dans le cadre de son engagement pour améliorer l’accès aux moyens de communication et aux nouvelles technologies, et pour donner la parole à la communauté dont elle s’occupe. Le eTUKTUK est un télécentre mobile autonome équipé d’une unité de radiodiffusion, qui parcourt les villages reculés de la région de Kothmale pour permettre aux communautés de participer aux programmes de KCR et d’accéder à Internet et aux nouvelles technologies numériques. Le projet a pour objectif d’atteindre les populations exclues ou marginalisées en raison de leur sexe, de leur caste, de leur appartenance ethnique etc. La présentation d’Internet aux villageois dans leur environnement de tous les jours permet de rendre la technologie moins intimidante. Le eTUKTUK offre un bon moyen d’initier la population aux technologies de l’information. Le eTUKTUK est équipé d’un ordinateur, d’une imprimante, d’une caméra, d’un téléphone et d’un scanner, ainsi que d’une connexion sans fil AMRC pour l’accès à Internet. L’électricité est fournie par une génératrice. Les programmes de radio sont diffusés par les haut-parleurs fixés sur le toit du véhicule. L’assistance d’opérateurs formés permet de surmonter les barrières de la langue et de l’analphabétisme, et de s’occuper des personnes les plus défavorisées. Le projet eTUKTUK est soutenu par l’UNESCO

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 15 mai 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

XXème Conférence de la CESE : Les transformations de la connaissance et de l’éducation - communautés, sociétés de l’information et mobilités

Grenade (Espagne) du 3 au 6 juillet 2006 - Palais de Congrès et Expositions

Source : CESE

Date : sans

Résumé : Qu’est-ce que les mondes virtuels signifient-ils pour les processus éducatifs ? Ces mondes nouveaux ont induit de nouvelles mobilités (mouvements et transferts de personnes, d’idées scientifiques, d’informations, de modèles de gouvernance et de gestion ...). Jusqu’à quel point les systèmes éducatifs en ont-ils pris conscience ? Dans ce monde de mobilités nouvelles et de vieilles croyances, quelles connaissances sont en train de changer ? Vivons-nous à l’âge de l’information ? A travers des groupes de travail, on aborde lors de cette conférence, les thématiques de la cohésion sociale, des identités et des opportunités que les nouvelles mobilités offrent comme défi aux individus, aux familles, aux écoles, aux communautés, aux gouvernements et aux organismes régionaux et internationaux. Comment imaginons-nous l’ « enseignement ouvert », les nouvelles possibilités d’apprentissage et d’enseignement ? On traite également des différentes interprétations économiques du « global/mondial », en ce qui concerne l’emploi, le marché du travail, et les inégalités de genre. Les nouvelles tendances relatives à la politique de la connaissance, y compris les discours sur les compétences, les tests internationaux standardisés (PISA, TIMSS ...), ainsi que les nouvelles problématiques de recherche, sont également discutés. Un groupes de travail s’interroge sur les nouveaux Empires (la planète « mondialisée » par l’OMC, l’OCDE, le G-7, et « régionalisée » par des processus tels que NAFTA et Bologne). Est-ce que ce sont ces nouveaux Empires qui détermineront les politiques locales, les cultures et formes éducatives ?

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 24 avril 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

UNESCO : Ressources pédagogiques libres

Le rapport sur le forum en ligne est disponible

Source : UNESCO

Date : 05/04/06

Résumé : Durant six semaines fin 2005, environ 480 personnes de 90 pays se sont réunies virtuellement pour participer à un forum de discussion Internet sur les « Ressources pédagogiques libres » organisé par l’Institut international de l’UNESCO pour la planification de l’éducation (IIPE). Le rapport final sur le forum de discussion est désormais disponible

Le rapport final en ligne

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 10 avril 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Dossier : les technologies de l’information et de la communication pour un accès plus équitable au savoir

Initiative de l’UNESCO

Source : UNESCO

Date : 12/12/2005

Résumé : l’Unesco œuvre pour que l’utilisation des TIC permette un accès plus équitable à la communication et au savoir dans les différents domaines de l’activité humaine, notamment dans l’éducation, dans les relations entre les sexes, au sein des communautés humaines et avec les personnes handicapées et la jeunesse. Dossier sur chacun de ces grands domaines

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 6 avril 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Education et TIC

Initiative de l’UNESCO

Source : UNESCO

Date : 05/04/06

L’utilisation des TIC dans l’éducation augmente rapidement dans de nombreux pays. Cela est perçu comme une opportunité qui peut permettre de réaliser les buts de l’EPT (Education pour tous). L’UNESCO accorde une grande priorité à l’utilisation des TIC pour un développement plus équitable et pluraliste en éducation

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 5 avril 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Livre : Les Nouvelles Technologies au service de l’alphabétisation et de l’éducation des adultes. Les perspectives dans le monde

Auteurs : Daniel A. Wagner et Robert B. Kozma

Date de parution : Paris, 2005

Editeurs : UNESCO, ISBN 92-3-203986-9 (Collection L’éducation en devenir). Egalement disponible en anglais et en arabe

Résumé : cette étude fait le point sur les possibilités offertes par les TIC dans la lutte contre l’illétrisme chez les adultes

Posté le 24 mars 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

TIC et alphabétisation

Ouvrage : Les nouvelles technologies au service de l’alphabétisation et de l’éducation des adultes : les perspectives dans le monde

Auteurs : D. A. Wagner, R. B. Kozma

Date et lieu de parution : Paris - 2005

Editeur : UNESCO

Posté le 11 mars 2006 par EComtat - Consulter cet article seul