-recherche avancée

Thèmes: recyclage d’ordinateurs

Des ordinateurs Axa pour les écoliers du Sénégal

Don et recyclage d’ordinateurs pour lutter contre la fracture numérique

Source : Le Figaro

Date : 23/06/06

Résumé : Axa, qui renouvelle son parc d’ordinateurs, compte mettre à la disposition du Sénégal pas moins de 30 000 ordinateurs à terme. 500 sont déjà arrivés par containers et trois écoles viennent d’être équipées. Vingt-cinq autres établissements scolaires devraient l’être à la rentrée prochaine. Début juin, a été inaugurée la première école à Dakar qui recevra les ordinateurs dont Axa n’a plus l’usage. C’est le lancement d’un partenariat entre l’assureur Axa, la mairie de Besançon et le Sénégal qui démarre. Avant de livrer les machines, il faut les équiper de manière simple pour que la maintenance soit facile. Pour mener à bien le projet, c’est le modèle mis en place par la ville de Besançon qui a été retenu. Cette ville est engagée dans un combat contre « la fracture numérique » depuis 1999. Chaque année, 1 000 familles ayant un enfant scolarisé en CE2 reçoivent un ordinateur chez elles. Des machines données par des entreprises et reconditionnées ensuite par des handicapés. La première pierre du centre sénégalais qui se chargera bientôt de l’opération de recyclage vient d’être posée. Il devrait lui aussi permettre à des handicapés de travailler sur place

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 28 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Modernité : réinventé le travail – l’ordinateur peut rendre fierté et confiance en soi

L’atelier « travailler at apprendre » d’ATD Quart Monde

Auteur de l’article : B. Dulac

Article extrait de l’ouvrage : Internet au service de qui ?

Source : Quart Monde – Vaincre l’exclusion n°187 août 2003

Résumé : A l’atelier "Travailler et apprendre" créé par ATD Quart Monde à Noisy-le-Grand des personnes travaillent au reconditionnement du matériél informatique. Il ne s’agit pas d’une action classique d’insertion professionnelle, mais l’originalité de l’initiative réside dans le fait qu’il s’agit d’une recherche commune sur les conditions qui permettent - au travers du travail, de l’accès à la culture et de l’engagement citoyen - de trouver une place dans la société et de se retrouver utile. Le secteur de l’informatique n’a pas été choisi par hasard. Travailler dans l’informatique dans le reconditionnement d’ordinateurs, c’est travailler dans la modernité. L’informatique apparaît, en effet, comme le symbole de la société moderne. Cela constitue un élément de valorisation pour ceux qui travaillent dans ce secteur. Cela offre aussi des potentialités pour un retour à l’emploi. Ceux qui travaillent dans cet atelier peuvent dialoguer avec des internautes à l’autre bout du monde. Ils ont accès à la connaisssance sur le Web. Ils prennent ainsi place dans la société de l’information. Les tâches qui entrent dans le recyclage des ordinateurs sont variées et correspondent à des niveaux de savoirs-faire différents (manutention, netoyage, paramétrage des logiciels, dépannage …) cela permet à chacun de trouver une place selon ses compétences et ses aptitudes. Le recyclage des ordinateurs présente aussi la particulartité de pouvoir s’adresser aussi bien à des hommes qu’à des femmes. Il permet de lutter contre les discriminations de genre au travail.

Posté le 23 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Recyclage d’ordinateurs : projet « un PC pour tous »

Lutter contre l’exclusion numérique

Source : Centre social et culturel de Cosne (Loire)

Date : 10/05/06

Résumé : Le Centre Social et Culturel récolte auprès des entreprises et des particuliers les ordinateurs obsolètes mais toujours performants (Pentium III/IV, Athlon/XP, Duron, Celeron) et des périphériques pour les reconditionner. Cette action est destinée aux personnes moins favorisées, permettant ainsi de lutter contre l’exclusion sociale et favorisant l’accès aux technologies. Les appareils "reconditionnés" sont configurés avec des logiciels libres

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 7 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Recyclage social des PC en Belgique et en France

Le projet Lindoor OS de l’association Free PC

Source : Linuxfr.org

Date : 31/03/06

Résumé : le projet Lindoor OS géré par l’association "Free PC", qui récolte de vieux PC (K6, Duron, Athlon 32 bits et Pentium 3), afin de les reconditionner pour être redistribués aux personnes moins favorisées (n’ayant pas les moyens financiers d’acquérir du matériel) et lutter contre l’exclusion sociale que représente le non accès à l’informatique. Le premier centre Free PC devrait ouvrir en septembre 2006

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 7 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Réduire la fracture numérique avec des ordinateurs recyclés et des logiciels libres

Le projet Lavoisier

Source : Projet Lavoisier Info

Date : sans

Résumé : Internet prend une place de plus en plus importante dans notre vie personnelle et professionnelle. Le projet Lavoisier a pour objectif de récupérer des ordinateurs obsolètes auprès des particuliers, des entreprises et des administrations. Les appareils sont reconditionnés avec des logiciels libres ou Open Source (Linux et Open Office). Le projet Lavoisier a pour vocation de faire découvrir Internet à des publics défavorisés (bureautique, recherche d’information, accès aux offres d’emploi en ligne)

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 11 mai 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Solidarité informatique : une association qui lutte pour favoriser l’e-inclusion

Initiation et aide à l’outil informatique pour les personnes de milieux défavorisés avec don d’ordinateurs
Solidarité informatique est une association implantée à Lille disposant de relais (à Tourcoing, à Dunkerque, à Maubeuge ....). Sa vocation est d’aider à l’insertion des plus défavorisés par l’informatique, de faire reculer l’exclusion par le partage de savoirs, d’apporter une connaissance indispensable à la promotion sociale, professionnelle et culturelle. L’association initie aux TIC et favorise le don d’ordinateurs d’occasion. Des bénévoles partagent leur savoir (formation, maintenance). Ils forment aux logiciels de base en fonction des centres d’intérêt des stagiaires. Un ordinateur recyclé est remis aux stagiaires en fin de formation
Posté le 25 avril 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Africa computing. Pour l’appropriation des technologies en Afrique

http://www.africacomputing.org/

Source : Africa computing

Date : sans

Résumé : Africa computing est une association qui a pour vocation d’être un appui à l’appropriation des TIC en Afrique. C’est un organisme de formation professionnelle et un centre de compétences en logiciels libres. Africa computing mène des actions diverses : formation à la maintenance informatique et aux réseaux, formation à la création de sites Web, développement des sites SPIP, mise en place de centres de formation aux TIC, etc. Elle propose ses formations sur le terrain et en ligne

Posté le 23 mars 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Formation pour les entrepreneurs dans le domaine du recyclage de matériel informatique

Article sur le site de l’Unesco

Source : UNESCO

Date : 17/03/06

Résumé : La Schoolnet Africa avec le soutien de l’UNESCO a lancé une initiative pour former des entrepreneurs locaux à la création et à la gestion de centres de remise à neuf, maintenance et recyclage de matériel informatique en Afrique de l’Ouest.

Posté le 20 mars 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Solidarité numérique

Panda software y la Fundacion BIP BIP por la reduccion de la brecha digital

http://www.fundacionbip-bip.org/boletin/nota_prensa.php ?noticia=37

Source : Fondation Bip Bip

Date : 25/01/06

Résumé : La multinationale a signé un accord avec la Fondation espagnole Bip Bip pour faciliter l’accès à tous à la société de l’information à travers des actions comme le don d’ordinateurs et de matériel informatique

Posté le 7 mars 2006 par EComtat - Consulter cet article seul