-recherche avancée

Exclusion des TIC

Le Net restera-t-il neutre ?

Vers un Internet à deux vitesses

Source : 01net

Date : 29/05/06

Résumé : Aux États-Unis, certains opérateurs veulent faire payer les FAI selon les contenus diffusés : institutionnels, vidéos ou programmes télé. Dans cette hypothèse, le monde serait partagé en deux : ceux qui payent et les autres. Avec un Internet à plusieurs vitesses, et des niveaux d’accès correspondant à ce que chacun est prêt à payer. De lieu d’échanges et de partage, le Web est en train de devenir un médium comme un autre, un simple vecteur de diffusion. À ce titre, il répondra aux mêmes lois que la télé, la radio ou la presse, celle de l’audience. C’est pour résister à cette tentation, et au passage à « l’âge obscur » du Web, que Tim Berners Lee a défendu l’idée d’un Internet « neutre » et égalitaire d’accès et de contenu. Microsoft et Google en appellent aussi à une régulation du Net, garante de cette neutralité. Une posture étrange de la part de Google, dont le principal revenu provient de la vente de mots-clés et autres positionnements d’un site selon le prix payé...

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 31 mai 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Le risque d’une fracture numérique au second degré

Une fracture dans la fracture numérique ?

Article publié dans : La lettre emerit n°39

Date : deuxième trimestre 2004

Auteur : non indiqué

Résumé : Les nouveaux clivages ne se situent plus au niveau de l’accès à Internet, mais entre ceux qui l’utilisent, selon les types d’usages qu’ils en font. La fracture numérique « au second degré » renvoie au niveau de compétences des utilisateurs pour qu’ils puissent s’approprier les contenus de l’information et les services en ligne. Plusieurs facteurs sont listés qui rendent l’information en ligne peu attractive pour les groupes moins favorisés : il y a sur Internet encore trop peu d’informations locales (offre d’emploi locale, marché immobilier, activités des associations locales ...) directement pertinentes pour les individus. L’information présente sur le Web manque aussi de diversité culturelle et ethnique. Elle requiert aussi des capacités de lecture quand il ne s’agit pas de maîtriser l’anglais. Cela exclut les personnes les moins bien insérées socialement. La recherche d’information en ligne nécessite de savoir naviguer dans un univers conceptuel complexe. Il faut des compétences « instrumentales » et techniques (savoir manipuler le matériel et les logiciels, savoir se protéger des virus), des compétences « structurelles » (savoir utiliser les moteurs de recherche. Etre capable de trier, replacer dans leurs contextes et synthétiser les informations obtenues), des compétences « stratégiques » (savoir rechercher de l’information pour prendre des décisions et agir sur son environnement personnel et professionnel). Le rythme d’acquisition des compétences par les individus est moins rapide que les évolutions technologiques. Là encore, plus l’expérience d’Internet est ancienne, plus facile est l’adaptation aux nouveautés technologiques. Le risque est de voir se développer un Internet à deux vitesses, créant de nouveaux clivages sociaux

Posté le 4 mai 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

De la fracture numérique à l’inclusion sociale

La lutte contre l’exclusion passe par l’e-inclusion

Article publié dans : La lettre emerit n°39

Date : deuxième trimestre 2004

Auteur : non indiqué

Résumé : le développement de la société de l’information va-t-il réduire ou renforcer les inégalités sociales et culturelles ? Les services en ligne et le potentiel des TIC peuvent-ils être mis au service de politiques favorisant l’inclusion sociale ? Cet article présente ce que l’on entend par e-inclusion (l’inclusion numérique). L’inclusion n’est pas seulement le contraire de l’exclusion. Le processus d’inclusion sociale comporte trois dimensions indissociables : surmonter les obstacles dues aux inégalités pour éviter l’exclusion ; exploiter les opportunités offertes par l’objectif sociétal à atteindre, de façon à réduire les inégalités existantes et améliorer la qualité de vie ; favoriser l’implication dans les transformations sociales ; améliorer l’expression individuelle et collective, l’engagement citoyen et la participation démocratique. Le processus social d’e-inclusion doit incorporer ces trois dimensions : réduire la fracture numérique, exploiter les opportunités numériques, favoriser l’implication et l’expression de tous dans la société de l’information. Au niveau européen, les travaux du groupe d’experts ESDIS ont montré que la prévention de l’exclusion numérique nécessite des mesures politiques dans trois domaines : l’alphabétisation numérique pour tous ; l’abaissement des barrières techniques et économiques pour l’accès à Internet ; le développement de compétences appropriées à un usage efficace des services en ligne. Internet offre aussi de nouvelles possibilités de création de lien social.

Posté le 3 mai 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

European Anti Poverty Network

Un site consacré à la lutte contre la pauvreté
Descriptif du site : site consacré à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion en Europe. Il s’agit d’un réseau d’ONG et de groupes impliqués dans la lutte contre la pauvreté. European Anti Poverty Network est soutenu par la Commission européenne
Lien hypertexte: Voir le site
Posté le 10 avril 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Nouvelle Économie, Nouvelles Exclusions ?

Les inégalités et les TIC

Auteur : ouvrage collectif sous la direction de Philippe Moati

Source : ouvrage réalisé avec la participation de collaborateurs du CRÉDOC

Date et édition : Editions de l’Aube 2003

Résumé : Avec Internet annonçant l’avènement d’une " nouvelle économie ", on a cru à une ère nouvelle de croissance et de prospérité. Pourtant les inégalités et le chômage persistent. La principale menace que la " nouvelle économie " fait peser sur la cohésion sociale réside dans les transformations des modes d’organisation des entreprises, et leurs conséquences sur l’emploi et le marché du travail. Il s’agit de facteurs profonds de dualisation de la société entre ceux qui participent activement au fonctionnement du système et en tirent bénéfice et les autres, qui en sont exclus. Les nouveaux cadres de régulation mondiale conduisent au risque d’une marginalisation plus forte des pays en développement. Sur ces questions décisives, ce livre devrait faire date

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 4 avril 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Actes du colloque : Accès pour tous aux TIC

Entre illusions et réalités

Colloque organisé par la Communauté de communes Rhône Sud dans le cadre des 18ème entretiens Jacques Cartier du 2 au 3 décembre 2005

Source : la m@ison

Date : sans

Résumé : La politique engagée par les pouvoirs publics en matière de TIC vise à favoriser l’installation de lignes à hauts débits et, ainsi, promouvoir l’avènement de la société de l’information. La révolution numérique est en marche. Toutefois, certains dénoncent le mythe, et l’illusion techniciste comme nouvelle utopie et soulignent qu’elle ne fera qu’accroître les inégalités. Sur le territoire de la Communauté de Communes Rhône-Sud, des acteurs inventent et expérimentent les différentes façons de réduire les fractures numériques. Modestes, ces actions sont l’œuvre de pionniers qui modélisent leurs interventions en fonction des expériences et des pratiques qu’ils soumettent à l’épreuve des faits. Le colloque a pour ambition d’interroger les discours par les pratiques. Qu’en est-il de l’accès pour tous aux TIC ? Quelles sont les conditions qui permettent un développement des usages auprès de tous les citoyens ? Les TIC favorisent-elles une plus grande démocratie participative ?

L’équipe organisatrice met en ligne progressivement tous les documents et toutes les interventions à l’adresse suivante :

[-http://www.maison-tic.org/accueil/article100.html-]

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 4 avril 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Etude du CREDOC : la dynamique des inégalités en matière de nouvelles technologies

Méthodes d’approches - Analyse évolutive

Source : CREDOC - Enquête Conditions de vie et aspirations des Français- Cahiers de recherche n°217

Date : novembre 2005

Résumé : ce rapport indique, à travers une méthodologie d’enquête à la fois qualitative et quantitative, que les inégalités dans les nouvelles technologies persistent en France. Les inégalités d’équipement subsistent entre les ménages, même si elles sont moins fortes aujourd’hui. Le rapport met également en évidence que les usages des TIC ne sont pas identiques selon les catégories sociales. Il présente quelques facteurs explicatifs du fossé numérique

Posté le 4 avril 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Etude du CREDOC : le fossé numérique se réduit mais reste important en France

Ordinateur, connexion Internet : de fortes inégalités subsistent

Source : CREDOC - Consommation et modes de vie n°191

Date : mars 2006

Résumé : Pour de nombreux économistes, la troisième révolution industrielle est engagée et repose sur les TIC. Pourtant l’enquête du CREDOC réalisée chaque année auprès d’un échantillon de 2000 personnes de 18 ans et plus indique que l’équipement informatique de la population française et l’accès à Internet sont caractérisés par de très fortes disparités selon la CSP et selon le niveau de diplôme. Le fossé numérique va-t-il se réduire entre ces différentes catégories sociales et à quel rythme ?

Posté le 4 avril 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Eurobaromètres 55.2

Les Européens et la e-inclusion

Source : Commission Européenne

Date de l’enquête : printemps 2001

Publié à l’automne 2001

Résumé : le rapport rend compte de l’utilisation d’Internet (équipements utilisés, identification des utilisateurs et de ceux qui n’utilisent pas Internet, lieux d’utilisation d’Internet), des moyens à mettre en place pour promouvoir et diffuser cet outil (améliorer l’accès des personnes défavorisées à Internet, encourager à l’utilisation d’Internet, développer les accès publics à Internet), de la formation en informatique (importance des formations en informatique dans l’Union européenne), des types de services et de l’information que l’on peut trouver sur le Web et de l’influence d’Internet dans la vie quotidienne des Européens

Posté le 31 mars 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Quatrième séminaire de M@rsouin

http://www.marsouin.org/article.php3 ?id_article=90

Source : Marsouin

Auteur : Nicolas Jullien

Date : 02/06

Résumé : Le quatrième séminaire de M@rsouin aura lieu les 11 et 12 mai 2006, à Lorient (Université de Bretagne Sud). Quatre thèmes ont été retenus : "Étude des usages, des pratiques sociales des TIC" ; "Interfaces Homme-Machine, pratiques psychologiques" ; "Quelle usage des technologies dans les méthodes/méthodologies d’évaluation et d’expérimentation" ; "Aspects institutionnels, e-gouvernement"

Posté le 23 mars 2006 par EComtat - Consulter cet article seul