-recherche avancée

Handicap et maladie

La voix des personnes handicapées

Atelier de formation dans les CMC au Népal

Source : UNESCO

Date : 07/07/06

Résumé : dans le cadre du projet international de CMC pilotes de l’UNESCO, une formation a été organisée qui vise à inventer des combinaisons de technologies traditionnelles et de nouvelles technologies permettant de développer l’accès à l’information, le savoir et les moyens d’expression afin de lutter contre la pauvreté. A l’issue d’un atelier de formation sur la production audio et les nouvelles technologies, des handicapés ont désormais la possibilité de s’exprimer sur les sujets qui les concernent à travers des centres multimédia communautaires (CMC) au Népal. A l’issue de la formation, le groupe a produit des émissions audio. Le programme a été conçu à partir des réactions des participants, encadrés par les personnes-ressource de la formation. Il s’agit de produire des émissions sur les problèmes des handicapés. Les participants vont maintenant lancer un nouveau programme radiophonique intitulé « La voix des handicapés » dans leurs CMC. Les CMC œuvrent pour améliorer l’accessibilité aux TIC et aider les handicapés à apprendre à se servir de l’ordinateur avec des équipements adaptés

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 7 juillet 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Un séminaire sur les TIC au service des handicapés dans le Pacifique adopte la déclaration de Nadi (Fidji)

Source : Unesco

Date : 04/07/2006

Résumé : le séminaire de formation sur les technologies de l’information et de la communication pour les organisations de personnes handicapées dans le Pacifique, qui s’est tenu à Nadi (Fidji) du 12 au 14 juin 2006, était un projet conjoint de l’UNESCO et de l’Association des personnes handicapées des Fidji (FDPA). Les participants ont insisté sur le fait que les TIC comptent parmi les meilleures solutions pour autonomiser les personnes handicapées. Ils exhortent les gouvernements à adopter des politiques d’accessibilité aux TIC. Dans la « déclaration de Nadi » adoptée à la fin du séminaire, les participants ont souligné que les TIC « ouvrent des perspectives d’emploi à tous les niveaux et offrent des chances de vivre indépendamment au sein de la communauté ». Mais ils ont également fait part de leurs inquiétudes. Le développement rapide des TIC a engendré « des problèmes inattendus pour certaines catégories de handicapés, et la majorité des personnes handicapées dans les pays insulaires du Pacifique sont pauvres et se trouvent exclues de l’utilisation des TIC ». Les participants ont exhorté les gouvernements, le secteur privé et les organisations de la société civile de la région du Pacifique à fixer des principes d’accessibilité pour les handicapés dans les politiques nationales et sectorielles sur les TIC

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 4 juillet 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

L’accès des handicapés au cyberespace thème de réflexion au SMSI de Tunis

Source : Unesco

Date : 16/11/2005

Résumé : Le séminaire « Les TIC et les personnes handicapées » est l’un des trois événements organisés par l’UNESCO dans le cadre de la réunion du Sommet mondial sur la société de l’information à Tunis. Le séminaire a examiné les politiques permettant de promouvoir l’accessibilité et l’intégration dans le monde numérique, notamment dans les pays en développement, et les actions à mener pour améliorer l’accès des handicapés au cyberespace en tenant compte des objectifs de participation et d’intégration des sociétés du savoir. Il s’agit d’une tribune pour débattre des politiques relatives à l’utilisation des TIC au service des handicapés. Des représentants des gouvernements, des chercheurs et des représentants de la société civile ont partagé leurs expériences et leurs idées sur l’utilité que peuvent avoir les TIC pour améliorer la vie des personnes handicapées. Cette réunion a permis d’examiner les politiques à travers le monde en matière d’utilisation des TIC au service des handicapés (déficients visuels, malentendants, personnes avec des handicaps moteurs et cognitifs…) ; de présenter des solutions permettant aux handicapés d’avoir accès à l’information, telles que les services bibliothécaires spécialisés, les logiciels libres et ouverts, les solutions adaptées pour l’information et la communication des personnes autistiques

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 4 juillet 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Les TIC au service de l’éducation des jeunes aveugles en Ethiopie

l

Source : Unesco

Date : 26/10/2005

Résumé : L’école pour aveugles de Wolaito Soddo, petite ville rurale d’Ethiopie située à environ 500 km au sud de la capitale Addis-Abeba, a doublé ses moyens informatiques dans le cadre d’un projet de l’UNESCO visant à intégrer les TIC dans le programme d’apprentissage de l’établissement. Cette donation permet de poursuivre le projet pilote mené par l’UNESCO pour intégrer les TIC dans le programme d’apprentissage de l’école. L’école a été dotée d’équipement informatique adapté aux malvoyants. Cette première phase comprenait également un volet formation. Cinq enseignants aveugles de l’établissement ont été initiés à l’informatique et ont appris à utiliser des périphériques tels que les embosseuses, des imprimantes permettant d’obtenir des textes en caractères braille, et les scanners. Les enseignants ont également initié les élèves à l’informatique. La nouvelle donation de matériel va étendre la place des TIC dans l’environnement d’apprentissage et permettre à tous les enseignants et élèves de se former à l’informatique. Etant donné l’insuffisance de ressources éducatives pour malvoyants en Ethiopie, la possibilité de concevoir ces ressources en interne ouvre des horizons nouveaux. Le logiciel de synthèse de la parole en amharique devrait également stimuler l’utilisation et la production de contenu électronique local et multilingue. D’autres établissements de la région sont très intéressés par ces développements et souhaitent collaborer avec l’école de Wolaito Soddo afin de pouvoir bénéficier de ces ressources. On escompte qu’à terme, grâce à la coopération et les échanges avec d’autres établissements en Ethiopie, les expériences et les connaissances acquises dans le cadre du projet pourront être partagées et reproduites

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 4 juillet 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Le clavier virtuel

Logiciel développé à l’initiative de l’hôpital de Garches

Source : L’Express n°2869 semaine du 29 juin au 5 juillet 2006

Résumé : l’hôpital de Garches est à l’origine d’un logiciel personnalisable et gratuit en Open Source spécialement conçu pour les personnes qui souffrent d’un handicap. Dans cet établissement, les ergothérapeutes de la plate-forme nouvelles technologies ont lancé un appel d’offres destiné aux écoles d’ingénieurs en informatique. De rencontres en discussions avec les patients et les professionnels de la santé, accompagnées de séries d’essais, le logiciel vient de voir le jour. Le Custom Virtual Keyboard (CVK) est un modèle de performance. Il s’agit d’un clavier virtuel spécialement adapté au niveau de handicap. Il a pour vocation de permettre à des personnes myopathes ou tétraplégique de pouvoir se servir d’un ordinateur. Le logiciel se présente sous la forme d’un clavier qui apparaît sur l’écran d’ordinateur et, par le biais d’une souris et/ou de contacteurs (boutons d’interruption), de cliquer sur le caractère voulu pour simuler l’appui d’une touche au clavier. De plus, les possibilités de paramétrage de l’application peuvent répondre à des nombreux besoins tels que des problèmes de motricité, de vision ou encore d’audition. Il permet aussi la sélection des lettres par clignement de l’œil. Le Custom Virtual Keyboard (CVK) vient d’être récemment mis en ligne. Il ne coute rien et propose de nombreuses options (amélioration de la vitesse de la frappe grâce à un dictionnaire de reconnaissance des mots intégré ; le CVK peut devenir transparent pour laisser visible la page affichée dessous). Une fois téléchargé, on peut l’installer sur n’importe quel PC muni de Windows 2000 ou XP. La clientèle potentielle se chiffre en milliers de personnes

Le site

Téléchargez le Custom Virtual Keyboard

Posté le 3 juillet 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Etat des lieux Malvoyance et TIC

Source : OGGAM

OGGAM participe actuellement au projet Malvoyance et TIC qui regroupe entreprises, associations et universitaires afin de trouver des solutions pour faciliter l’accès aux informations aux personnes malvoyantes par le biais des Technologies de l’Information et de la Communication. Elle coordonne ce groupe de recherche sur le handicap. Les recherches menées concernent l’accessibilité numérique, l’utilisabilité des aides techniques, l’adaptation des sites Web, le télé-enseignement du braille, les jeux informatiques pour enfants malvoyants, etc. Les résultats obtenus montrent que les TIC sont un facteur d’accès à l’information et à l’autonomie pour les personnes handicapées. Les nouvelles technologies apportent une aide technique aux personnes malvoyantes (logiciels de grossissement des images, machine à lire, système pour basse vision à l’aide de loupe et de télé-agrandisseur, lunettes grossissantes). Les TIC permettent aussi une aide à la communication écrite ou symbolique. Les malvoyants peuvent ainsi consulter des ouvrages adaptés en ligne. La communication écrite est facilité avec le braille postal. En ce qui concerne les enfants, les TIC favorisent l’intégration scolaire grâce au cartable électronique. En outre, maîtriser les TIC est pour les personnes malvoyantes un élément de valorisation personnel

Lien hypertexte: Lire l’article en PDF
Posté le 29 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Les TIC et la télémédecine

Le programme canadien REACH : surveillance médicale à distance

Source : Stratégies Télécoms et multimédias

Date : 15/06/06

Résumé : Le programme canadien REACH (Remote Assertive Community Homecare), lancé par le CRC (Centre de Recherches sur les Communications), utilise les communications à haut débit par satellite pour relier à leurs personnels soignants les patients nécessitant une supervision quotidienne notamment dans le cadre des soins à domicile. Il est ainsi possible de superviser la prise de médicaments et de contrôler la santé des patients à distance. Cette organisation réduit le nombre de visites et les coûts et elle permet au personnel de prendre en charge davantage de patients. Des appareils de contrôle médical à distance (contrôle de la tension artérielle, balance, etc.) permettent de suivre l’état général des patients, via Infosat Communications. La région de Woodstock, en Ontario, s’est équipée d’ordinateurs à écran tactile interactif, de logiciels de contrôle de santé et de liaisons de vidéoconférence. Les patients et les personnels soignants se sont déclarés satisfaits de ce système qui devrait être généralisé

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 22 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Ouverture en Uruguay d’un télécentre pour aveugles soutenu par l’UNESCO

E-accessibilité

Source : UNESCO

Date : 21/06/06

Résumé : La bibliothèque publique Juan Antonio Lavalleja de Minas en Uruguay abrite un télécentre pour déficients visuels. Deux salles sont équipées de matériel de pointe à destination des handicapés. L’UNESCO apporte son soutien à ce centre. Il s’agit de favoriser l’intégration sociale des personnes défavorisées ou handicapées pour leur permettre de participer activement aux sociétés du savoir et de l’information. Des organisations privées – l’opérateur de télécommunications ANTEL et SALUS/Danone – ont fait don d’ordinateurs équipés de sortie acoustique, de magnétophones pour la lecture de livres parlés et d’une connexion Internet haut débit. L’UNESCO a fourni l’accès à des logiciels éducatifs libres. Le télécentre a également receuilli des livres imprimés en braille et du matériel 3D (cartes géographiques, jeux sensoriels) grâce à sa coopération avec des bibliothèques pour aveugles de Buenos Aires et de La Plata (Argentine)

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 21 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Site : L’enfant@l’hôpital

Apprendre, c’est guérir un peu

Source : L’enfant@l’hôpital

Résumé : l’association « L’enfant@l’hôpital » assure à la demande, dans toute la France, l’installation d’ordinateurs dans les services pédiatriques des hôpitaux à destination des enfants malades ou handicapés. Elle assure aussi l’accompagnement sur mesure des enfants et de leur environnement. L’association « L’enfant@l’hôpital » équipe de matériel neuf (ordinateurs fixes pour les classes ou portables dans les chambres stériles). Ces ordinateurs servent à accompagner les activités pédagogiques (scolarisation des enfants à l’hôpital). L’association a également mis en place des forums Internet privés via Kanari, puis Kolibri, plate-formes de communication créées par ses soins pour les besoins de l’enfant et de l’adolescent malade ou handicapé. En toute sécurité, Kolibri permet des dialogues en ligne avec des « hommes remarquables », explorateurs sur terre ou sur mer, architectes des bâtiments de France, étymologistes, scientifiques, musiciens… qui stimulent la lecture, aident à l’acquisition de vocabulaire et nourrissent la culture des enfants. Pour assurer l’apprentissage des différentes disciplines scolaires et sortir les malades de l’isolement et de la fatigue, les enseignants spécialisés rebondissent sur leurs reportages. Kolibri permet aussi de maintenir enfants et adolescents malades, même en flux stérile, en lien avec leur environnement habituel - famille, école, amis. Les équipes pédiatriques montent aussi des projets autour des TIC (ateliers d’écriture, photo numérique …). A ce jour, une cinquantaine de services sont équipés en France. L’association comprend une quarantaine de bénévoles spécialisés dans les TIC intervenant à la demande dans chaque hôpital. Ils viennent du monde de l’entreprise ou proposent spontanément leur aide. Il y a aussi des étudiants de l’école polytechnique ou d’écoles d’ingénieurs qui apportent leur soutien. Ainsi l’association peut fonctionner, sur place ou en ligne, il s’agit d’une chaîne de solidarité permanente, rapide et efficace

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 19 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Le site Le Village au Burkina Faso informe et sensibilise dans le domaine de la Santé

Les TIC au service de la prévention en matière de santé

Résumé : Sociétiq

Date : 11/06/06

Résumé : Lors de la 2e édition annuelle de la nuit du Web qui récompense les meilleurs sites Web burkinabé, le site du Village a remporté le 1er prix dans la catégorie "Santé et protection sociale". Le blog Le Village est un site d’information, de formation et de sensibilisation à destination des Burkinabé et des habitants de l’Afrique dans le domaine de la santé. Il fournit une somme d’informations en terme de prévention. La santé peut être un puissant moteur du développement du continent africain

Lien hypertexte: Lire l’article
Posté le 12 juin 2006 par EComtat - Consulter cet article seul
 

Selection de sites internet

Websourd